Entertainment

Alessandra Sublet divorcée à deux reprises : la vraie raison derrière ces échecs



J’arrête l’animation télé. Cette fois, c’est définitif.” Alessandra Sublet a suscité la shock il y a quelques semaines en annonçant son retrait de l’antenne après plus de vingt ans de bons et loyaux providers. C à vous, L’amour est dans le pré, Un soir à la Tour Eiffel... la présentatrice aura assurément marqué l’histoire du PAF avec de belles émissions pour établir sa notoriété. Mais à 45 ans, elle se lance un nouveau problem : celui de devenir comédienne. Elle a même déjà décroché son premier rôle pour TF1 avec le téléfilm Handi Gang.

Ce virage à 180° survient après qu’Alessandra Sublet a déjà opéré plusieurs changements dans sa vie. Il y a quelques mois, elle décidait notamment de quitter Paris pour emménager dans le Sud de la France. Des choix qui lui sont apparus comme une évidence lorsqu’elle a divorcé de Clément Miserez, avec qui elle a eu deux enfants Charlie (9 ans) et Alphonse (7 ans).”Quand nous nous sommes séparés avec Clément et que nous avons évoqué la garde partagée de nos enfants, j’ai réalisé que je n’avais rien à faire à Paris. Je suis provinciale dans l’âme. Ici, j’ai une qualité de vie rêvée. Mais j’ai travaillé dur pour ça“, a-t-elle confié lors d’une interview pour Télé 7 jours paru le 25 avril 2022. En effet, Alessandra Sublet a semble-t-il toujours fait de sa vie professionnelle une priorité. Ce qui lui a apporté de bons comme de mauvais côtés. “Il ne faut pas croire que mes vingt années de carrière ont été un long fleuve tranquille. Elles m’ont coûté deux mariages je pense…“, estime-t-elle aujourd’hui avec lucidité.

“J’ai aussi beaucoup pleuré”

La jolie quadragénaire peut néanmoins se vanter d’avoir réussi ses deux divorces, étant restée très proche avec ses ex-maris, Clément Miserez et Thomas Volpi. “C’est parce que j’ai en face de moi des gens intelligents“, leur reconnaît-telle. Et de se réjouir de ne pas avoir entacher le bonheur de ses enfants : “Encore une fois, je suis tellement fière du papa de mes enfants ! Nous avons réussi quelque chose, ensemble, qui les rend heureux, et ça n’a pas de prix. Mais il ne faut pas croire, j’ai aussi beaucoup pleuré…



Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close