Entertainment

comment en avoir gratuitement ?


Comment disposer d’autotests pris en charge par la sécurité sociale ? C’est une question qui se pose depuis le 3 janvier et leur arrivée dans le protocole de dépistage de la Covid-19. Vendus en pharmacie et en supermarchés, les autotests peuvent dans certains cas être délivrés gratuitement.

Les autotests sont la nouvelle arme de contrôle pour les cas contacts. Depuis le 3 janvier, toute personne en contact avec un malade testé positif au coronavirus doit réaliser un test PCR ou antigénique, puis réaliser deux autotests résume l’Assurance maladie. Le premier, deux jours après avoir été cas contact, le second quatre jours après le cas contact. Ces autotests sont disponibles en pharmacie et dans certaines grandes surfaces, même s’ils deviennent rares face à la forte demande. Ils peuvent être gratuits en pharmacie sous certaines conditions.

« Les autotests ne sont pas à utiliser si on possède des symptômes liés au Covid-19. En cas de symptômes, il faut privilégier les tests antigéniques ou PCR. »

Marion D. étudiante en 6e année de pharmacie

L’utilisation d’un autotest est préconisée pour les cas contact vaccinés et dans le cadre du milieu scolaire, résume sur son site le service public.

Photo : Shutterstock

Les autotests dans le milieu scolaire

Le 10 janvier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé sur France 2 le nouveau protocole sanitaire à suivre dans les établissements scolaires. Depuis cette date, un enfant qui a été au contact d’un élève testé positif doit passer trois autotests (en non plus un PCR/antigénique suivi de deux autotests). Le jour du cas contact, puis deux jours plus tard et le dernier, quatre jours après le cas contact.

Ces autotests peuvent être retirés gratuitement en pharmacie sous certaines conditions. Si l’enfant a moins de 12 ans, les parents doivent fournir un certificat sur l’honneur (à télécharger ici) attestant que l’enfant est cas contact et le présenter en pharmacie.

Des autotests sont également délivrés gratuitement si un enfant de moins de 12 ans passe un test en pharmacie. N’hésitez pas à les demander aux pharmaciens, les autotests ne sont pas donnés automatiquement. Pour les enfants de plus de 12 ans, un pass sanitaire sera demandé. À noter que le nombre d’autotests gratuits est limité à dix par mois.

Mais face à la forte demande, certains parents peinent à trouver des boîtes prises en charge. Si l’Assurance maladie précise que « le prix maximum de vente d’un autotest est de 5,20 euros », les tarifs peuvent fluctuer en fonction du lieu de vente, passant du simple au double.

Si vous travaillez avec des personnes âgées ou handicapées, vous avez droit à 10 autotests gratuits par mois, sur présentation d’un justificatif professionnel.

Des rappels utiles, alors que le protocole sanitaire n’a de cesse d’évoluer. Cet article vous a plu ? Voici comment bien faire son autotest.

(ETX Daily Up)





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close