Politics

deux prix vont porter le nom de Robert Coustet, grand spécialiste de la ville et de son patrimoine


C’est bien ce que pense l’affiliation Mécèn’artwork, qui lance deux prix portant son nom. « Robert Coustet a joué un rôle très vital par ses conseils auprès des establishments ou par le nombre d’artistes ou d’historiens de l’artwork qui ont suivi ses cours. Il était regular que nous lui rendions hommage », explique Maxime Lebreton, fondateur de cette affiliation qui invite les entreprises à soutenir la tradition depuis 1981.

Première exposition

Le premier prix récompensera un artiste de moins de 35 ans en finançant sa première exposition à Bordeaux. « A priori ce sera lors du prochain competition Dice, en octobre à l’espace Saint-Rémi. » Le second permettra d’éditer la thèse, voire aussi d’autres travaux d’un chercheur en histoire de l’artwork. Là aussi la limite d’âge a été fixée à 35 ans.

Les candidatures peuvent être adressées à prixrobertcoustet-mecenart@gmx.fr jusqu’à la fin de l’été. Le jury regroupe des directeurs de musées (Sophie Barthélémy pour celui des Beaux-Arts, Laurent Védrine pour le musée d’Aquitaine), des historiens de l’artwork comme Marc Saboya ou Philippe Araguas, ou des personnalités comme Dominique Dussol, rédacteur en chef du « Festin » ou Fausto Mata, ex-directeur artistique de la galerie Le Troisième Œil.



Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.