Entertainment

Elle est expulsée de sa maison avec ses trois enfants en 30 minutes


En seulement quelques minutes, cette mère de famille s’est retrouvée à la rue avec ses trois enfants après avoir été expulsée de sa maison.

Izabela Kikosicka est complètement désemparée depuis que la mairie de Waltham Forest l’a expulsée de chez elle. Et pour trigger, sa famille n’a eu que half-hour pour quitter sa maison située à Erith, un district de Bexley en Angleterre. Ancienne SDF, elle vivait dans ce logement temporaire depuis avril 2018. Et pourtant, selon ses déclarations au Solar, des brokers de police ont changé les serrures de son appartement. Choquée, elle accuse le conseil municipal d’ignorer sa scenario et même de "s’en laver les mains" : "Je ne comprends pas comment ils peuvent mettre quelqu’un à la rue et ne pas se soucier de la suite."

Mais que s’est-il passé ? En réalité, la mairie a annulé le bail d’Izabela en découvrant qu’elle lui avait déjà offert un autre logement en 2020. À l’époque, la mère de famille avait refusé automobile la maison se trouvait à 220 kilomètres de son quartier. D’après ses confidences, elle ne voulait pas déménager ni retirer ses enfants de leur école et encore moins les éloigner de leurs proches. Après avoir fait appel de cette décision, la famille a été hébergée dans un hôtel pendant deux semaines, avant d’être déboutée par la justice. Fin novembre, la trentenaire et ses enfants se sont retrouvés sans domicile fixe, obligés de dormir dans leur voiture ou chez des amis.

Expulsée avec ses enfants, elle retrouve enfin un logement

"La voiture était la seule option que j’avais à l’époque. Je ne partageais pas vraiment mes problèmes avec les autres car j’avais honte d’être dans cette situation. Mais ils font vraiment ce qu’ils veulent – la façon dont nous sommes traités est humiliante. Trouver un endroit où vivre est épuisant. J’ai l’impression que ma vie est ruinée. Je m’inquiète beaucoup pour mes enfants. Je ne sais pas quoi leur dire car je suis moi-même perdue" a déploré Izabela. Contactée par le média anglais, la mairie de Bexley a nié toute responsabilité dans cette affaire. Fort heureusement, la probability a enfin souri à la mère de famille. Grâce à l’aide de ses amis, cette dernière a réussi à trouver une maison à louer à Erith.

©


©


©


©


©


©




Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.