Politics

Feyenoord : Sans idées, l’OM concède un triste match nul et se fait sortir en demie… Revivez ce match avec nous


23h : Bon, je vais faire comme les Marseillais ce soir : le strict minimal. Merci à toutes et à tous d’avoir eu le braveness d’aller au bout de ce “match” avec nous. Passez une bonne soirée, gros bisouuuuuuuuus !

95′ : 95′: C’est ter-mi-né !!! L’OM se fait sortir en demi-finale après un match sans aid. La sortie de Dimitri Payet sur blessure aura fait beaucoup, beaucoup de mal aux hommes de Jorge Sampaoli.

94′ : 94′: Mandanda a passé le milieu de terrain pour balancer un ballon devant mais ça termine dans les mains de Marciano. Il en restera peut-être une.

93′ : 93′: C’est du grand n’importe quoi là, je ne sais pas quel sport on regarde mais ce n’est certainement pas du foot.

93′ : 93′: Amen mes frères.

 

91′ : 91′: L’arrêt de Mandanda pour maintenir les Marseillais en vie popopo !

90′ : 90′ : 5 minutes de bouillabaisse en plus.

89′ : 89′: Feyenoord est inexistant et malgré ça l’OM n’arrive pas à mettre le moindre hazard dans la floor opposed.

88′ : 88′ : Guendouz donne tout ce qui lui reste dans les guibolles pour essayer d’amener du hazard dans la floor mais il est bien seul, le pauvre.

85′ : 85′: Tic, tac, tic, tac comme dirait ce bon viex Josep Pedrerol.

81′ : 81′: Coup franc d’Beneath tiré au troisième poteau, unimaginable pour Saliba de cadrer sa tête.

81′ : 81′: L’arbitre calme tout le monde en deux-deux, bien joué garçon. Et pendant ce temps-là Beneath remplace Harit.

80′ : 80′ : C’est la bagarre !!! Guendouz est dans le coup, what else ?

78′ : 78′: Lirolaaaaaaaaaaa ! L’Espagnol reprend de volée à 10 mètres des buts mais le ballon est contré. Par contre arrêtez-moi si je me trompe mais je n’ai pas memento d’un vrai arrêt du gardien hollandais.

77′ : 77′: Par contre je me répète, mais quelle ambiance les enfants !

76′ : 76′: AHAHAHAH ! En France tu fais ça c’est deux mois de taule direct.

 

73′ : 73′ : C’est quand même pas bien foufou comme match. Et il est bien gentil le suspense, mais le soccer c’est pas mal non plus. Faudrait essayer une fois pour voir.

70′ : 70′: La biscotta pour Kamara (ouais, bilingue mon pote) et bon coup franc à venir pour Feyenoord.

67′ : 67′ : Ça chauffe dans le parcage de Feyenoord a priori, des fumis seraient jetés sur la pelouse. Et vu que je suis le spécialiste pour liver TOUS les matchs qui partent en sucette cette saison, j’ai peur.

64′ : 64′: Pouuuuuuuuuh le scud de Senesi qui frôle la barre de Mandanda !!!! Les Marseillais sont vernis pour le coup.

62′ : 62′: Ohhhhhhhhh Milik, ce contrôle, mon dieu, tuez-moi… Les Marseillais avaient trouvé un tremendous décalage dans la floor mais ça demandait un minimal de maîtrise method. A la place, un contrôle de l’exter qui half à 3 m. Voilà voilà.

 

58′ : 58′ : Bon, il semblerait que ce ne soit que sur l’ordi et pas sur l’appli cell. Donc si vous êtes sur l’ordi, je vous prie de vouloir nous excuser. Mes connaissances en method se sont arrêtées en cours de techno en avec M. Le Cunff, je ne vais donc pas pouvoir faire grand-chose malheureusement.

55′ : 55′: On me signale un méga bug [Merci Jean, big up à toi !] avec les minutes qui s’affichent en double à chacun de mes posts… Je vais voir ce qu’il se passe.

54′ : 54′ : Harit est chaud ce soir, à l’picture de cette belle remise à Rongier dans la floor opposed. L’ex-Nantais tente de s’ouvrir un angle de frappe mais il y avait un paquet de chair humaine devant lui, à l’arrivée le tir transperce la défense mais ça manque de patate.

53′ : 53′: Mais non Bamba, qu’est-ce que tu bouines [expression bretonne] ??? La passe en profondeur de Rongier était bonne, Dieng avait de l’espace devant lui mais le jeune marseillais a beaucoup trop poussé son ballon.

51′ : 51′ : Le virage Nord a beau être fermé, je peux vous jurer que ça fait du bruit ce soir. Quasi 50.000 personnes ce soir selon notre envoyé spécial Adrien, qui doit prendre son pied en tribune de presse.

50′ : 50′: Pas mal ce centre fort et vicelard de Guendouz’, dommage que Milik soit bien bloqué par son défenseur.

48′ : 48′ : Pfff je suis complètement à la ramasse mes amis… C’est Pape Gueye qiu est sorti, pas Dieng. Mes excuses à la famille, tout ça, tout ça.

47′ : 47′: Premier coup de tête pour Sinisterra et première occase pour Feyenoord, sans hazard pour Mandanda.

46′ : 46′: C’est reparti !

22h05 : Les joueurs sont de retour, Pol Lirola a remplacé Bamba Dieng, absolument pas du poste pour poste donc. Quoique, avec Sampaoli, on ne saurait jurer de rien.

45′ : 45′ : Nouvelle tête de Milik, toujours trop molle. Et l’arbitre siffle la pause sur cette motion. Tout reste à faire pour l’OM qui va surtout vite devoir digérer la sortie de Payet sur blessure. Allez, on se retrouve dans un petit quart d’heure les potos !

44′ : 44′: Feyenoord a décidé de pousser depuis la sortie de Payet. Logique, les mecs sont sonnés en face, faudrait être couillon pour ne pas en profiter.

41′ : 41′ : Oh jolie combinaison avec une passe en retrait, mais le tir qui a suivi est contré par l’une des nombreuses jambes qu’il y avait sur la route.

40′ : 40′: Le nook n’a rien donné mais il y a un coup-franc hollandais qui va nous foutre les poils là.

37′ : 37′: Ouhhhhhhh le frisson dans la défense marseillaise avec ce ballon contrée qui a bien failli retomber dans le however de Mandanda. Nook pour Feyenoord.

35′ : 35′: Milik ancien joueur de l’Ajax, rappelons-le. D’ailleurs il n’a jamais marqué contre Feyenoord. C’est pour ce soir, vous pouvez fav.

34′ : 34′: Milik la tête ahhhhhhhhhh ! Ca manque de puissance mais c’est exactement ce qu’il lui fallait pour entrer dans ce match.

33′ : 33′: Entrée en jeu d’Arkadiusz Milik, l’histoire est en marche. Ou pas.

32′ : 32′: Ovationné par le Vélodrome, Payet type en s’appuyant sur un membre du employees. Je ne dirais pas qu’il pleure, mais son visage est très, très marqué. Et nous avec. Shit shit shit

31′ : 31′: Ahhhhhh bordel il va sortir….

29′ : 29′: Je le hurle parce qu’il reste vraiment au sol, ç a a l’air de sentir la pinède. Il semble avoir senti une pointe… Si c’est musculaire, c’est baisé. On croise les doigts.

27′ : 27′: AIE AIE AIE PAYET EST AU SOL

24′ : 24′: Gerson envoie une sauce sans contrôle mais ça s’envole. La passe en retrait de Dieng était très bien sentie, dommage. Le corps en arrière Gerson, on a dit que c’était interdit ! C’est dingue ça.

21′ : 21′ : Payeeeeeeeeeet l’enroulé qui frôle la lucarne !!! Superbe contre joué par les Marseillais, c’est parti côté gauche, ça s’est terminé côté droit. Premier gros frisson au Vélodrome.

20′ : 20′: Ca revient par vagues sur le however de Feyenoord mais pour le second la défense est en mode warrior, rien ne passe.

18′ : 18′: Ah ouais okay, respect. C’est autre selected que le tifo niveau CE1 des Madrilènes hier. On n’est peut-être pas ouf en foot en France, mais putain qu’est-ce qu’on démonte en tifo !

 

16′ : 16′: Ceci explique celà. Il fait chaud là ou c’est moi ?

 

13′ : 13′: Par contre les Hollandais jouent méga haut dès qu’ils le peuvent, pas easy de se sortir du urgent dans ces circumstances. Mais heu-reu-se-ment il y a Payet, Paaaaayet ! (Cherchez pas les jeunes, j’ai que des réf de vieux)

11′ : 11′: Les Marseillais ont clairement pris le contrôle du jeu et du terrain, reste plus qu’à se montrer adroit dans le dernier geste.

8′ : 8′: Ca y est, j’ai retrouvé la vue ! Pile au second où Harit mix bien côté gauche et sert Payet dans l’axe, dont la frappe est contrée.

5′ : 5′: De ce que je comprends, les Hollandais ont beaucoup le ballon.

4′ : 4′: Quatre minutes et on y voit toujours comme à travers une pelle (vous avez la ref ?).

2′ : 2′ : Alors je vous préviens, s’il y a un however on ne risque pas de le voir tant le stade est plongé dans une brume épaisse due aux fumis. Mais je fais confiance au Vel pour exploser et nous indiquer si l’OM ouvre le rating.

1′ : 1′: ET C’EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! Allez les gars, enflammez-nous ce match direct !

21h : Mais avant le coup d’envoi, le Vél va rendre hommage aux victimes du drame de Furiani, survenu il y trente ans tout pile, le 5 mai 1992.

20h58 : Le Vélodrome est incandescent, les joueurs arrivent, c’est le feuuuuuuuu !

20h55 : Désolé les cocos, c’est un peu la course, je suis sur 12.000 trucs à la fois. Allez basta, solely OM désormais.

20h50 : Et sans pus attendre, la compo de l’OM.

 

20h45 : Saluuuuuuuuuuuuuut la mif ! Désolé du retard, on était au taquet sur l’information du Parisien selon laquelle. Nous faire ça à moins d’une heure du coup d’envoi de la demi-finale de l’OM, les enfoiroooooooooos ahahah !

Salut les fadas, saloute les fadasses ! Bienvenue chez vous pour suivre cette demi-finale retour de Ligue Europa Conférence (que certaines langues de vipères à 20 Minutes ont renommé la Coupe des villes de Foire) entre l’OM et les Hollandais de Feyenoord. Défaits (3-2) à l’aller, les hommes de Jorge Sampaoli vont dans un premier devoir rattraper un however pour remettre les pendules à l’heure, avant de mettre le paquet pour régler l’affaire et enflammer la cité phocéenne et ses supporters de France, de Navarre et du monde entier.

» Je vous donne rendez-vous sur les coups de 20h45 pour lancer cette soirée tous ensemble





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.