Entertainment

“Ils se pensaient insubmersibles” : cette raison pour laquelle les frères Bogdanoff ont refusé le vaccin


Six jours après Grichka, Igor Bogdanoff est mort ce lundi 3 janvier, à l’âge de 72 ans. Tous les deux ont succombé à une forme sévère du Covid-19. Ils avaient également refusé de se faire vacciner, mais pour une raison bien précise, comme l’a confirmé leur attaché de presse sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Igor Bodganoff a rejoint Grichka dans les étoiles. Le célèbre scientifique est mort ce lundi 3 janvier, après avoir contracté le Covid-19. Invités sur le plateau de Touche pas à mon poste, leur ami Pierre-Jean Chalençon et leur attaché de presse Cédric André, ont évoqué la disparition des jumeaux. Ce dernier a notamment expliqué qu’après avoir été contaminés par le virus, leur était de santé s’était vite dégradé. “Leur respiration était très faible. Ça allait de moins en moins bien et la décision d’aller à l’hôpital a été presque une obligation. Tout est allé très vite, on les a mis tout de suite en réanimation”, a-t-il indiqué. Aucun des deux frères n’était vacciné contre le virus, mais leur attaché de presse a tenu à assurer que “contrairement à ce qui a été dit, ils n’étaient pas contre le vaccin, il faut bien préciser les choses.”

“Ils ne se soignaient quasiment que par les plantes”

Selon Cédric André, leur refus de se faire vacciner s’expliquerait par une autre raison : “Ils étaient complètement anti-médicaments, ils ne se soignaient quasiment que par les plantes, ils avaient un régime alimentaire qui était particulier”. Des propos corroborés par Pierre-Jean Chalençon. “Quand tu les invites chez toi, ils mangent des graines, ils ne boivent pas d’alcool, seulement de l’eau ou des jus de fruits” a-t-il ainsi souligné.

“Jamais d’alcool” a confirmé Cédric André, “même dans les soirées mondaines dans lesquelles ils allaient. Ils s’abstenaient même de manger ou de boire dans ces soirées”. Un régime draconien qui renforçait leur sentiment d’invulnérabilité. “Ils se pensaient insubmersibles. Ils considéraient qu’ils étaient en bonne santé, qu’ils faisaient du sport, que pour eux tout allait très bien. Igor et Grichka étaient vraiment dans un monde différent du commun des mortels”, a conclu Cédric André

Loading widget

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.