Politics

la date confirmée, l’Aïd est pour lundi




RAMADAN 2022. La date de fin du ramadan et la date de l’Aïd-el-Fitr ont été communiquées vers 19 heures, ce samedi 30 avril, par la Grande Mosquée de Paris, à l’concern de la concertation de la nuit du doute. L’Aïd aura bien lieu lundi 2 mai, comme annoncé initialement…

19:44 – Les dates du ramadan sont étroitement liées à la Lune

En ce jour de “nuit du doute” d’remark lunaire, pratique traditionnelle liée à l’Islam, et à travers le contenu ci-dessous, vous découvrirez toutes les facettes de la Lune : ce que signifient ses différentes phases ; pourquoi on peut l’appeler lune rose, rouge, bleue ou encore noire…

19:43 – Pourquoi le jeûne est-il obligatoire pour les muslmans qui suivent le ramadan ?

Le ramadan est une période très importante, qui trouve son origine dans le Coran, le texte sacré de l’islam. L’archange Gabriel aurait rendu visite à Mahomet lors de la “nuit du destin”, c’est-à-dire, le 27e soir du ramadan. Si à l’origine le mot ramadan désignait le neuvième mois du calendrier lunaire musulman, il est aujourd’hui lié à la pratique du jeûne. Cette pratique est mentionnée dans le Coran, dans la deuxième sourate : “Ô croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés, ainsi atteindrez-vous la piété”. Le texte fait ainsi référence aux juifs et aux chrétiens qui respectent Yom Kippour et le carême. 

19:37 – Ce dimanche 1er mai sera le dernier jour du mois de ramadan

Ce dimanche 1er mai sera le dernier jour du mois de ramadan, confirme ainsi le communiqué de la Grande Mosquée de Paris. “Le lundi 2 mai 2022 sera le jour de l’Aïd El Fitr (1er Shawal, 1443/H)”, peut-on lire.

19:35 – La Mosquée de Paris se félicite des deux méthodes pour fixer la date

La Mosquée de Paris se félicite des deux méthodes pour fixer la date de fin du ramadan. Dans un nouveau communiqué publié en ligne ce samedi 30 avril, elle souligne que la fee religieuse a pris en compte deux éléments : “Les résultats des travaux sur le calcul scientifique et des données astronomiques universelles pour la détermination du début et de la fin du mois béni de ramadan” et “le résultat de l’observation de la lune en France et à travers le monde”. “Les fédérations musulmanes tiennent à rappeler que la combinaison de ces deux méthodes participe à l’unité des musulmans”, est-il ajouté.

19:28 – Mosquée de Paris et CFCM annoncent la même date pour la fin di ramadan

Alors que le Conseil français du culte musulman (CFCM), avait d’ores et déjà acté la date de l’Aïd el-Fitr, la Grande Mosquée de Paris précise que “sept fédérations musulmanes nationales, réunies en commission religieuse”, ont validé cette date. Par bonheur, les deux situations aboutissent à la même date cette année : celle du 2 mai. Il est arrivé par le passé que plusieurs situations ne donnent pas les mêmes dates pour le ramadan et sa fin, semant le hassle chez les musulmans de France. Ce ne sera pas le cas pour cette fin de jeûne.

19:22 – Pour la fin du ramadan, le montant de la Zakat Al Fitr fixé à 7 euros

A l’event de la fin du ramadan, chaque musulman croyant doit s’acquitter de “l’aumône de la rupture”, la zakat. La fee théologique de la Grande Mosquée de Paris a évalué son montant pour cette année à 7 euros. Cette somme est à versée par tout jeûneur chef de famille avant la prière de l’Aïd el Fitr. Rappelons que selon les règles fixées pour les musulmans pratiquants, le père de famille doit payer 7 euros par personne composant le lobby, femme et enfants. Cette aumône doit être donnée aux pauvres, elle peut être confiée à une mosquée, qui se chargera de la distribuer.

19:10 – La Grande Mosquée de Paris organisera deux prières lundi

La Grande Mosquée de Paris organisera deux prières lundi 2 mai pour le jour de l’Aïd, fait-elle savoir sur son website Web. Une première à 8 heures et une seconde à 8h45. La Mosquée de Paris entend ainsi tenir compte de l’affluence et souhaite ainsi pourvoir accueillir les fidèles dans les meilleures situations.

19:04 – La date de l’Aïd confirmée par la Mosquée de Paris

La Grande Mosquée de Paris annonce la date de l’Support El Fitr 2022-1443/H ce lundi 2 mai 2022. le communiqué a été publié il y a quelques minutes par l’establishment.

19:01 – Le ramadan n’est pas à proprement parler un mois sacré pour les croyants

Le mois du ramadan fait partie des cinq piliers de l’islam, mais n’est pour autant pas un mois sacré pour les musulmans. La période est bénie pour les croyants, mais quatre autres mois sont, eux, dits “sacrés” : Muharram (1er), Rajab (7e), Dhul-Qidah (11e) et Dhul-Hijjah (12e). Ainsi, pendant ces mois, observer de bons comportements est encore plus essential pour les pratiquants. Durant le mois de Muharram, les musulmans commémorent l’Hégire ; Rajab célèbre le voyage nocturne de Mahomet de La Mecque à Jérusalem ; durant Dhul-Qidah les combats sont interdits ; et lors de Dhul-Hijjah a lieu le pèlerinage à La Mecque.   

19:00 – Quels pays s’alignent sur les annonces de l’Arabie Saoudite ?

Pour la fin comme pour le début du ramadan, de nombreux pays s’alignent sur les annonces saoudiennes concernant l’remark du croissant de lune du Ramadan : l’Afghanistan, l’Albanie, l’Arménie, l’Autriche, l’Azerbaïdjan, le Bahreïn, la Belgique, la Bolivie, la Bulgarie, le Burkina Faso, la Tchétchénie, le Danemark, la Finlande, la Géorgie, la Hongrie, l’Islande, l’Irak (les sunnites suivent l’Arabie Saoudite), l’Italie,  le Japon, la Jordanie, le Kazakhstan, le Koweït, le Kirghizistan, le Liban, la Mauritanie, la Palestine, les Pays-Bas, la Palestine, le Qatar, la Roumanie, la Russie, la Singapour, le Soudan, la Suède, la Suisse, la Syrie, Taïwan, le Tadjikistan, le Togo, le Turkménistan, les Émirats Arabes Unis, le Royaume-Uni, l’Ouzbékistan et le Yémen. C’est aussi très souvent le cas des musulmans de France.

18:58 – Quels sont les autres “petits noms” de l’Aïd el-Fitr ?

La fête de l’Aïd el-Fitr, célébration de la fin du ramadan, est également parfois appelée “aïd as-Seghir”, “la petite fête”, en opposition à “l’autre aïd”. L’Aïd el-Kebir, “la grande fête”, alias Aïd el-Adha, est la “fête du sacrifice”. Plus importante des fêtes musulmanes, elle est célébrée en juillet cette année, et commémore, selon la custom musulmane, le sacrifice demandé par Dieu à Abraham pour tester sa foi.

18:49 – Qu’est-ce qui différencie la “nuit du destin” de la “nuit du doute” ?

Consideration à ne pas confondre “nuit du destin” et “nuit du doute / de l’annonce”. Ces deux événements sont bien différents (mais liés) pour les croyants musulmans. Survenant entre le 26e et le 27e jour du ramadan, la nuit du destin, ou Laylat Al-Qadr, symbolise la nuit lors de laquelle la révélation du Coran a été faite à Mahomet, mais aussi le voyage nocturne du prophète jusqu’à la mosquée al-Aqsa de Jérusalem. La nuit de l’annonce / du doute, marque elle l’annonce de la date de début du ramadan, mais représente aussi au sens massive l’ensemble des nuits marquant la fin d’un mois lunaire dans le calendrier musulman.

18:30 – L’heure officielle de démarrage de la “nuit du doute” a sonné !

Une traditionnelle remark lunaire de la “nuit du doute” est, pour rappel, consacrée à la validation de la date de fin du ramadan 2022 / 1443. Elle est officiellement prévue à précisément 18h30 à la Grande mosquée de Paris ce samedi 30 avril. 

18:16 – Est-ce que l’Aïd el-Fitr possède d’autres noms ?

La fête de l’Aïd el-Fitr est également parfois appelée “aïd as-Seghir”, “la petite fête”, en opposition à “l’autre aïd”. L’Aïd el-Kebir, “la grande fête”, alias Aïd el-Adha, est la “fête du sacrifice”. Plus importante des fêtes musulmanes, elle est célébrée en juillet cette année, et commémore, selon la custom musulmane, le sacrifice demandé par Dieu à Abraham pour tester sa foi.

18:08 – Plusieurs pays musulmans annoncent à leur tour la date de fin du ramadan

Apèrs l’Arabie Saoudite, plusieurs pays ont également annoncé la date de la fin du ramadan. La Turquie, l’Irak et le Qatar suivent les mêmes annonces concernant l’remark du croissant de lune du ramadan : le dimanche 1er mai est le dernier jour du ramadan et le lundi sera l’Aïd el-Fitr.

LIRE PLUS

La Grande Mosquée de Paris, qui s’associe à la Coordination composée des quatre Fédérations musulmanes (FFAIACA, GMP, MF et RMF), a levé le doute ce samedi, avec l’organisation d’une “nuit du doute”. Mais le CFCM a déjà indiqué que la fin du Ramadan était pour dimanche 1er mai. Cette année, la Grande Mosquée de Paris avait indiqué exactement la même selected dans un communiqué publié en mars, écrivant que l’Aïd el-Fitr, fête de fin du ramadan, avait lieu le 2 mai. Mais ladite Coordination a souhaité suivre la custom de l’remark de la Lune pour confirmer cette place.

La fête de l’Aïd el-Fitr est l’une des plus importante pour les musulmans pratiquants. Comme chaque année, la rupture du jeûne est célébrée à cette event par les musulmans, entre amis, familles et proches de la famille et marquée par une prière importante le matin. Pour l’Aïd 2022, il a été recommandé par la Mosquée de Paris que la Zakat, c’est à dire l’aumône de la rupture du jeûne, soit de 7 euros.

Deux méthodes coexistent en France pour déterminer le début du mois de ramadan : l’remark lunaire traditionnelle et les calculs astronomiques. Dans son communiqué du 15 mars, la Coordination des fédérations nationales musulmanes (FFAICA, GMP, MF et RMF) réunie à la Grande Mosquée de Paris, précisait que ces deux méthodes sont “complémentaires”. Elle ajoute sur ce level que lors de la “Nuit du doute”, la “Commission théologique de la Coordination (…) prend en considération les résultats des travaux sur l’adoption du calcul scientifique et des données astronomiques universelles pour la détermination du début et de la fin du mois béni de Ramadan”.

Concernant la représentation des musulmans en France, un essential changement a eu lieu en mars 2021, avec la scission entre le Conseil français du culte musulman, l’establishment représentante de la confession musulmane en France et quatre de ses ex-fédérations musulmanes (les fameuses FFAIACA, GMP, MF et RMF). Depuis ce coup de tonnerre dans le ciel de l’Islam en France, le CFCM s’appuie de nouveau sur les données scientifiques pour officialiser les dates du ramadan, plusieurs semaines à l’avance. C’est aussi le modus operandi suivi par le Conseil théologique musulman de France (CTMF, une occasion d’imams notamment proches des Frères musulmans, mais qui ne se substituent pas aux situations représentatives).





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.