Politics

La gauche… caviardée – Le Point



Au moins, la gauche ne manque pas de candidats : Taubira, Hidalgo, Mélenchon, Roussel, Jadot, Arthaud, Montebourg, Larrouturou… C’est le PSG ! Trois joueurs à chaque poste ! Sans compter les remplaçants. Dans les sondages, toutes ces personnalités réunies séduisent à peine 25 % des électeurs. La présidentielle, qui est à la politique ce que la Ligue des champions est au football, paraît loin d’être gagnée.

La conséquence de la « droitisation » du pays ? L’argument est devenu une sorte de prêt-à-penser. Il évite à la gauche de s’interroger sur ses propres faiblesses. Pour comprendre les raisons de l’infortune de cette famille, il faut se plonger dans ses programmes. Chose faite par l’économiste Elie Cohen et le politologue Gérard Grunberg sur le site Telos.

« Nos convergences sont suffisan…


La rédaction vous conseille



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close