Politics

L’ancien ministre socialiste Philippe Martin condamné à deux ans de prison avec sursis pour emploi fictif à l’Assemblée nationale


Philippe Martin, ancien député du Gers et ministre de l’écologie dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, à l’Assemblée nationale, en février 2017.

Le président du conseil départemental du Gers, Philippe Martin (Parti socialiste), qui fut ministre de l’écologie pendant le quinquennat de François Hollande, a été condamné, mardi 4 janvier, à Paris à deux ans de prison avec sursis. Il a été reconnu coupable de « détournement de fonds publics » pour avoir rémunéré son ex-épouse pour un emploi fictif d’assistante parlementaire entre 2002 et 2013.

Solidairement avec son ex-épouse, Joëlle Martin, condamnée à six mois de sursis probatoire pour « complicité et recel de détournements de fonds publics », l’ancien député du Gers devra rembourser 238 000 euros, somme qu’elle avait perçue, à l’Assemblée nationale, partie civile dans ce dossier.

Député du Gers entre 2002 et 2017, il avait été ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, entre juillet 2013 et avril 2014.

Le Monde



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close