Entertainment

Le kiwi, l’aliment à ne pas louper pour bien démarrer l’année


Il est petit, il est mignon et il est un peu poilu. Lui, c’est le kiwi. Ce petit fruit d’hiver est l’aliment à ne pas louper pour bien démarrer l’année. Bourré de vitamines, juteux et savoureux, il est celui qui va vous donner le coup de peps pour bien démarrer 2022. 

Des origines chinoises

Comme son nom ne l’indique pas, le kiwi est originaire de Chine. À l’origine, on l’appelait Yang Tao, du nom du Yang-Tsé-Kiang, le fleuve où il poussait originairement. Au XVIIIe siècle, il commence son ascension dans le monde gustatif. Mais il a fallu attendre le XXe siècle avant de lui faire une place d’exception sur nos tables, d’abord en Nouvelle-Zélande, d’où il tire le nom qu’on lui connaît aujourd’hui. C’est son aspect brun et poilu qui lui a valu de se faire appeler du même nom que le petit oiseau, emblème du pays.

C’est le pépiniériste néo-zélandais Hayward Wright, qui a introduit la variété éponyme, la plus connue et cultivée à ce jour, qui résiste très bien aux longs voyages. Pour faire votre malin (ou votre maline), sachez qu’il pousse sur l’actinidia ou le kiwier (et non sur l’arbre à kiwi).

Photo : Shutterstock

Quand le trouver ?

En France, on le récolte entre octobre et novembre, et on le consomme entre novembre et juin, le temps que le fruit devienne suffisamment sucré. On mange principalement la variété à chaire verte, dite « Hayward ». On aime aussi le kiwi jaune, ou « Chiballe », un peu moins acide et légèrement plus petit. On le choisit légèrement souple pour un goût plus sucré, mais surtout pas fripé car il est alors trop mûr.

Photo : Shutterstock

Pourquoi on en mange ?

Car c’est une bombe de vitamine ! Très riche en vitamine C, il contient aussi de la vitamine K1, B9 et E ainsi que des minéraux et des oligoéléments comme du potassium ou du cuivre. Pour déguster ce cocktail bénéfique pour la santé, on le mange en smoothie. Plus original, on le déguste sur une tartine de confiture de kiwi et thé grand jasmin Chung Feng de la Chambre aux confitures et du Palais des thés.

Et si vraiment on aime le kiwi, direction la Nouvelle-Zélande où le cabinet Cheshire Architects a restauré l’hôtel Britomart, situé à Auckland avec des matériaux locaux. On y retrouve l’arbre fruitier dans plusieurs pièces, dont la cuisine et le loby.

Photo : Shutterstock

Voilà, à vous de faire le plein de vitamines !

(ETX Daily Up)





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close