Sports

Lewandowski au PSG, c’est vraiment possible ?


C’est un peu le jeu des chaises musicales. Il y a trois attaquants, pas loin d’être les trois meilleurs de la planète, qui devraient se retrouver sur le marché cet été: Erling Haaland, Kylian Mbappé et Robert Lewandowski. Il y a quatre ou cinq golf equipment qui les convoitent: le Actual Madrid, le FC Barcelone, Manchester Metropolis, le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich. Et il se pourrait bien que certains dossiers soient liés.

Prenons le cas de Lewandowski. La state of affairs du buteur polonais est la suivante: selon la presse allemande, il veut soit prolonger son contrat (qui court docket jusqu’en 2023), soit partir dès cet été pour une nouvelle aventure. Et son destin pourrait dépendre de celui de Mbappé. Si le Français décide de rester au PSG, le Actual Madrid, qui a pris du retard dans le file Haaland (ou Manchester Metropolis tient la corde), pourrait se rabattre sur Lewandowski, qui n’a jamais caché son attrait pour la Liga.

Le PSG a des arguments pour Lewandowski

Mais si Mbappé venait à rejoindre Madrid, le PSG devra se mettre en quête d’un avant-centre de classe mondiale. Certaines pistes évoquées (Salah, Mahrez…) ne correspondent pas tout à fait au profil de n°9, le rôle que Mbappé a embrassé à Paris. Lewandowski, à l’inverse, occupe ce poste à merveille. Et le PSG possède un atout dans sa manche: Pini Zahavi, l’agent de Lewandowski, qui a de bons rapports avec le membership de la capitale. Nul doute que si le PSG décide de recruter un avant-centre, le téléphone de Zahavi pourrait chauffer.

L’affaire ne serait pas easy pour le PSG, qui devrait composer notamment avec la concurrence du FC Barcelone, qui s’est quelque peu écarté d’Haaland pour faire de Lewandowski sa piste prioritaire. Et bien sûr le Bayern Munich, qui aura son mot à dire pour le joueur. Interrogé sur le sujet, Hasan Salihamidzic, le directeur sportif bavarois, a assuré que son membership serait prêt à refuser une offre de 40 ou 50 tens of millions d’euros cet été. « C’est clair qu’on veut le garder, on l’apprécie beaucoup, mais c’est le joueur le mieux rémunéré du membership et on doit aussi surveiller nos possibilités financières et combien d’argent on a », a confié le dirigeant munichois. On sait que Lewandowski souhaite une belle augmentation de salaire pour le dernier gros contrat de sa carrière. Sur ce plan, le PSG pourrait avoir de beaux arguments.





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close