Entertainment

Mick Jagger : Son frère Chris l’a “perdu à 20 ans”, bouleversantes confidences de “l’autre Jagger”



Mais l’emploi du temps de Mick Jagger, aujourd’hui encore, est bien rempli et ne lui laisse pas vraiment de place. “Si j’ai écrit ‘Hey Brother’ [l’une de ses dernières chansons, ndlr], c’est aussi pour évoquer l’absence de mon frère, car elle me pèse parfois. A cause du confinement et de la tournée des Rolling Stones aux Etats-Unis, je l’ai à peine croisé ces dernières années“, raconte-t-il, un peu triste, même s’il sait qu’ils ont tous les deux ” des vies pleines d’enfants, de musique “.

Il sait aussi que malgré la distance et leurs carrières chronophages, ils réussissent toujours à prendre du temps l’un pour l’autre. “Avec Mick, on se parle souvent au téléphone“, dévoile-t-il. “On se raconte nos vies, comme deux frères qui s’entendent bien. Nous avons les mêmes racines. Ca, personne ne peut nous le retirer“.

Et Mick Jagger sait de temps en temps faire une pause pour répondre aux appels de son frère et notamment pour qu’ils puissent travailler ensemble, comme ils l’ont fait pour la chanson Anybody seen my coronary heart. “Il n’y a que nos deux voix […], j’aime ça. Il me fallait une autre voix que la mienne. Je lui ai proposé d’enregistrer les choeurs. A ce moment-là, Mick était occupé, alors on a remis le projet à plus tard. Finalement, on a fait ça en Toscane, où il avait loué une maison avec un super studio“, se souvient-il.

Ils tournent également le clip de la chanson rapidement : “J’ai dû tout organiser. Mick était débordé. Il s’apprêtait à partir pour sa tournée américaine avec les Stones. On a réalisé le clip dans le sous-sol de sa maison londonienne. Il était fatigué mais totalement pro, comme toujours. Il a été incroyable !” Une jolie déclaration d’un frère qui ne pourrait être jaloux que “parce qu’il a plus de cheveux“, et dont la musique mérite d’être écoutée !



Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close