Politics

Neige et verglas sur une large partie de la France vendredi, vingt-deux départements en alerte orange


En ce premier jour d’avril, pourtant généralement annonciateur du retour des beaux jours, vingt-deux départements du Nord et de la Normandie, du Massif central, des Pyrénées et des Alpes ont été placés en alerte orange, pour un « épisode neigeux notable [et] peu habituel ».

Météo-France avait émis une alerte similaire dès jeudi pour onze départements, dans un premier temps. L’alerte, qui court docket jusqu’à samedi matin, concerne les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme, le Calvados, la Seine-Maritime, l’Eure et l’Orne, la Creuse, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire, l’Ain, l’Isère, l’Allier, le Cantal, l’Aveyron, la Haute-Vienne, la Corrèze, l’Ariège, la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques.

Alerte orange pour chutes de neige, vendredi 1er avril, à 7 heures.

L’épisode neigeux est qualifié par l’organisme de prévisions météorologiques de « peu habituel pour un début de printemps, suffisamment notable pour perturber la circulation et certaines activités économiques ».

Transports scolaires suspendus dans les Hauts-de-France

Les précipitations neigeuses ont « atteint la Haute-Normandie et les départements des Hauts-de-France », où l’amélioration se fera progressivement d’est en ouest à partir de la fin de la matinée. Il « neige déjà sur tout le Massif central », notice aussi Météo-France dans son bulletin matinal. Dans les Alpes, la neige remplace la pluie vendredi matin au-dessus de 500 mètres. Quelques centimètres en plaine sont aussi attendus dans l’Ain et l’Isère, et jusqu’à 20 cm sur la Chartreuse et le Vercors, selon Météo-France.

Dans le Massif central, les chutes de neige doivent faiblir en cours de matinée, puis se renforceront à nouveau vendredi soir et persisteront samedi. Dans les Pyrénées, « on attend 2 cm à 5 cm vers 400-500 mètres – et entre 7 cm et 15 cm localement –, 20-25 cm vers 800-1 000 m – 15-30 cm localement – et 50 cm vers 1 500-1 800 m », relève Météo-France.

Dans le Pas-de-Calais, la préfecture a décidé de suspendre les transports scolaires vendredi entre minuit et 14 heures. La circulation des véhicules de plus de 7,5 tonnes sera également interdite sur l’ensemble des axes routiers du département, sauf les autoroutes. La région des Hauts-de-France a, quant à elle, suspendu les transports scolaires et interurbains par autocar qu’elle organise sur les territoires du Pas-de-Calais et de la Somme et une partie du Nord.

Le Monde avec AFP





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.