Politics

OGC Nice – FC Nantes Coupe de France EN DIRECT : suivez la finale en live avec nous


62e : Alors que les Nantais reviennent par vagues sur les buts de Bulka, la Brigade Loire les accompagne avec un craquage massif de fumis. Et à 20 Minutes, vous le savez, on aime ça. #NoPyroNoParty

60e : Mais ouiiiii Pallois, ce tacle parfait encore ! Le gars est en mode machine agricole, personne ne le passera ce soir.

57e : Ohhhhh Kolo-Muani qui aspire l’âme de Dante avant de servir Blas en retrait ! La frappe de l’ancien Guingampais est contrée mais c’était muy cliente.

52e : Bon ben ce coup-ci c’est parti, les Niçois se jettent à l’attaque, Pallois fait la police derrière pour les en empêcher, le virage nantais est en fusion. On begin à prendre du plaisir là.

49e : Je n’ai même pas eu le temps de vous expliquer le pourquoi du remark du péno. C’est un centre de Merlin direct sur la important de Lotomba. Je ne sais pas si ça vaudra polémique, tout ce que je peux dire c’est que le match est lancé et qu’on ne pouvait rêver mieux après une première période mortifère.

47e : GOLAZOOOOOOOOOOOOOOO DE BLAS !!!!! Le stade entre en éruption les enfants, c’est une dinguerie.

46e : PENOOOOOOOO POUR NANTES LA FOLIE DANS LE STADE !!!

22h05 : Les joueurs sont de retour, j’espère qu’on aura droit à une seconde mi-temps un tant soit peu plus attractive parce que jusque-là…

22h : Je constate qu’après le bug de la connexion web, on a un autre souci avec un double affichage des minutes sur le web site. Désolé, là pour le coup je ne peux rien faire. Vous n’avez qu’à vous dire que je bégaye.

45e : C’est la pause, pas de however, peu de spectacle. On va pas se mentir, j’ai déjà pris plus de plaisir chez le dentiste. Heureusement qu’il y a une bonne ambiance en tribunes.

44e : Pallois président !!!! Quelle autorité dans ce geste pour choper le ballon dans les pieds de Gouiri et l’empêcher de trouver Dolberg dans la profondeur. Un geste on ne peut plus décisif automotive derrière c’était un face-à-face entre le Danois et Laffont.

42e : Les Nantais sont clairement les plus entreprenants, à défaut d’être vraiment dangereux. L’arbitre type un jaune pour Lotomba après une belle faute le lengthy de la ligne de touche sur Chirivella (ou Merlin).

39e : Dante type les crocs devant Simon, le peuple nantais crie au scandale mais ça m’avait l’air propre comme intervention.

37e : Magnifique second en effet. A noter que les Niçois ce sont joints aux Nantais pour rendre hommage à Sala.

 

35e : Belle accélération de la mobylette Moses Simon, dommage que le tir en bout de course manque de puissance. Et de précision. De tout en fait.

32e : Dans les tribunes, c’est d’ores et déjà une victoire par Okay-O des Nantais. Ils sont impressionnants.

29e : Et les Niçois qui répliquent dans la foulée avec un tir de Gouiri à l’entrée de la floor détournée par une guibolle nantaise. C’est cool, ça s’anime un peu.

27e : Ohhh la sortie solide de Bulka devant Kolo-Muani !!! Costaud le Parisien (automotive oui, Marcin appartient encore au PSG, même si le Health club devrait faire sauter son possibility d’achat cet été).

26e : Et du coup, vu que j’ai des brouettes de retard, je vous montre un peu ce qui s’est passé en tribunes en avant-match. Automobile franchement, vu ce qu’il se passe sur le terrain, on ne price pas grand-chose et le spectacle se passe surtout dans les gradins.

 

24e : » Je pense qu’avec notre bug de l’an 2000, j’ai dû perdre tout le monde. Et pour celles et ceux qui sont restés sur notre web site, franchement vous êtes de frérots d’amour. Cœur sur vous et votre descendance.

23e : Nook à suivre pour Nantes, ça ne donne rien

21e : Et on peut désormais reprendre le fil du match en direct. EN DIRECT VOUS IMAGINEZ ?!!!!

19e : Depuis c’est Nantes qui squatte le camp niçois, avec une première frappe de Blas bien captée par Bulka à la 13e minute.

17e : Bref, heureux d’avoir résolu le problème sans même l’aide d’un techos. Je suis trop fooooooooort ahahah ! Bon du coup que vous dire ? Que Gouri a failli enflammer le virage niçois à la 5e minute, il avait réussi un contrôle orienté phénoménal dans la floor pour se retrouver seul face à Laffont, mais le zozo a raté le plus easy en poussant trop son ballon.

16e : Ben vous vous en prendrez à ce stade de oinbvzeeoibazdcoqnsvorqvnaer et sa connexion merdique.

15e : MAIS COMMENT CA ON EST PASSE A LA 15E MINUTE DIRECT ????

20h50 : Les équipes sont là, les tifos sont dingues, il fait beau, tout va bien. Sauf moi et ma connexion précaire. Donc inconceivable de vous partager des tweets ni quoi que ce soit. A l’ancienne quoi !

20h40 : Le virage nantais est en practice de nous régaler avec un tifo PHENOMENAL !!! Je vais vous trouver une picture. C’est juste splendide.

20h30 : Bon hé bien écoutez on va se la jouer comme ça, pas le choix, personne pour donner le moindre coup de important. You-pi. Ce dwell va être placé sous le signe du seum, vous voilà prévenu ahahah !

20h20 : Salut les frères, salut les reuss, je passe la tête pour vous dire que tout va bien, on est posé en tribunes, l’ambiance est déjà folle. Seul problème, inconceivable de se connecter au réseau wifi de m…….. du stade de France. Là je suis en connexion partagée mais pas sûr que ça tienne. Donc d’avance je vous souhaite une bonne soirée 🙂 (blague, je vais essayer de régler ça au plus vite)

20h05 : Pour patienter pendant l’apéro, un peu de lecture ne fait jamais de mal.

 

20h : Salut la mif ! J’espère que vous allez bien. Installez-vous tranquillement, le temps pour moi de sortir du RER et de monter en tribunes de presse. Le dwell commencera d’ici une vingtaine de minutes (et pas parce qu’on est sur 20 Minutes, on n’est pas aussi tordus que ça. Quoique…).

Alors les enfants, on n’est pas là, sans ce glouton de PSG qui avait fait sienne cette Coupe de France dont tous les autres rêvent ? Avec une affiche entre l’OGC Nice de Christophe Galtier et le FC Nantes de tonton Kombouaré, la Coupe de France se remémore une époque ou les lettres QSI n’avaient aucun sens dans nos esprits. Ce soir, dans un Stade de France en fureur, jaune d’un côté, noir et rouge de l’autre, la bataille promet d’être belle et l’émotion démesurée. Et même si Nice, tombeur du PSG et de l’OM aux excursions précédents, half avec l’étiquette de favori, les Canaris ont eux aussi de beaux arguments à faire valoir. Vivement le coup d’envoi !

» Rendez-vous sur les coups de 20h15-20h30 pour lancer cette belle soirée tous ensemble





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close