Politics

Pass vaccinal, masques… ce qu’il faut retenir des annonces de Jean Castex




Le pass vaccinal entrera en vigueur lundi 24 janvier, « sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel », a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, ce jeudi 20 janvier dans une allocution. Ce pass servira, pour les personnes âgées d’au moins 16 ans, à accéder aux activités de loisirs, aux restaurants et débits de boissons, aux foires, séminaires et salons professionnels et aux transports publics interrégionaux. Son instauration, qui devrait permettre de « lever la plupart des restrictions prises », selon Jean Castex, reste suspendue donc à une décision vendredi du Conseil constitutionnel, saisi par des députés et sénateurs de l’opposition.

Jean Castex a aussi déclaré que le port du masque en extérieur ne serait plus obligatoire à partir du 2 février, date à laquelle seront abandonnées les jauges dans les lieux recevant du public. Le télétravail « ne sera plus obligatoire », mais recommandé à cette date, a encore indiqué le chef du gouvernement. Les discothèques, qui étaient fermées depuis le 10 décembre car considérées comme propices aux contaminations par le Covid-19, pourront rouvrir le 16 février et les concerts debout pourront reprendre à cette date, a précisé le Premier ministre. 

Consommation debout dans les bars

Le mercredi 16 février, la consommation debout sera également à nouveau possible dans les bars. Elle avait été interdite à compter du 3 janvier. En outre, la consommation sera à nouveau possible dans les stades, les cinémas et les transports. Lieux confinés et souvent mal ventilés, les discothèques avaient pour leur part déjà été fermées pendant seize mois avant une réouverture sous conditions le 9 juillet 2021.

À LIRE AUSSIRisque de nouveaux variants : les scientifiques sur le qui-vive

De nombreux pays européens avaient fait de même, mais les professionnels, bien qu’indemnisés par l’État, protestaient en rappelant qu’ils représentaient 30 000 emplois directs en France. Olivier Véran, ministre de la Santé, a ajouté qu’à ce stade le gouvernement ne prévoyait pas de rendre obligatoire la présentation d’un test négatif à l’entrée, en plus du pass vaccinal. « La loi nous permet de le faire », a dit le ministre, « mais nous n’avons pas l’ambition de le faire ».

Un allègement du protocole sanitaire à l’école ?

Le locataire de Matignon a également annoncé l’ouverture, sans obligation, d’une campagne de rappel vaccinal pour les 12-17 ans. « Pour les 12-17 ans, l’ouverture du rappel a été décidée pour ceux qui sont atteints de pathologies chroniques, comme beaucoup de pays autour de nous l’ont fait, je vous annonce que nous allons étendre cette possibilité d’un rappel vaccinal pour tous, mais sans obligation, à compter de lundi prochain », a indiqué le Premier ministre.

À LIRE AUSSIÉcoles : le système D du protocole sanitaire

Concernant le protocole sanitaire en milieu scolaire, Jean Castex « envisage » un allègement au retour des vacances de février. « Nous pourrons envisager, au retour des vacances scolaires de février, un allégement du protocole » sanitaire au sein des écoles, en matière de port du masque ou de tests à réaliser, a ainsi indiqué le Premier ministre. La date de retour des vacances de la dernière zone est le 7 mars.




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close