Politics

Présidentielle 2022 : Zemmour passe sous les 10 %, une première depuis octobre



Éric Zemmour proceed de trébucher dans le dash remaining de la course à l’Élysée. D’après les résultats d’un sondage OpinionWay-Kéa Companions pour Les Échos, publié ce lundi 21 mars, le candidat de Reconquête passe sous la barre symbolique des 10 % d’intentions de vote pour la première fois depuis le mois d’octobre dernier. Désormais crédité de 9 % des intentions de vote, Éric Zemmour est en baisse de 2 factors par rapport au vendredi 18 mars et a perdu 6 factors en l’espace d’un mois. Bousculé par ses propos sur la guerre en Ukraine, le polémiste traverse une mauvaise passe à moins de trois semaines du premier tour de la présidentielle.

Toujours en tête selon ce sondage, Emmanuel Macron obtiendrait 29 % des voix, devant Marine Le Pen (18 %, -1 level) pour un remake du deuxième tour de 2017. Derrière, Jean-Luc Mélenchon et Valérie Pécresse sont à égalité avec 13 % des intentions de vote. La candidate Les Républicains semble s’offrir un second souffle et gagne deux factors en l’espace d’une semaine tandis que l’Insoumis poursuit sa bonne dynamique, marquée par sa marche à Paris dimanche qui a réuni plusieurs dizaines de milliers de personnes.

À LIRE AUSSI« Une démonstration de pressure » : la grande marche de la « tortue » Mélenchon

Parmi les autres candidats de gauche, Yannick Jadot (5 %) devance Fabien Roussel (4 %), Anne Hidalgo (3 %) ainsi que Philippe Poutou (1 %) et Nathalie Arthaud (1 %). Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle sont quant à eux crédités de 2 % des intentions de vote.

À LIRE AUSSIPrésidentielle – Valérie Pécresse : « J’ai tué Zemmour ! »


La rédaction vous conseille



Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.