Entertainment

Top 10 des pays qui se préoccupent le plus de la santé mentale de leur population



La santé mentale est une composante à half entière de notre santé, qui touche au bien-être psychologique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) la définit comme “un état de bien-être dans lequel une personne est capable de reconnaître ses propres forces, de faire face à la pression normale de la santé, de travailler dur et de contribuer à la société”. Elle dépasse donc largement le sujet des troubles ou handicap psychologiques. Si les États déploient des politiques publiques en matière de santé, quels sont ceux qui valorisent le plus cette dimension et prennent soin de la santé mentale de leurs citoyens et citoyennes ? D’parès un classement de l’OCDE, les pays nordiques sont bien placés, suivis de l’Allemagne et…de la France, qui tire son épingle du jeu.

William Russel, spécialiste de l’assurance maladie à l’worldwide, a classé les 26 pays de l’OCDE en prenant en compte plusieurs facteurs liés à la promotion du bien-être psychologique. Parmi ces critères figurent notamment l’équilibre entre vie privée et professionnelle, l’environnement, la place des espaces verts ou les dépenses publiques consacrées aux soins de santé mentale.“Chaque pays a reçu une note sur dix pour chaque facteur, avant de faire une moyenne de tous les facteurs pour une note finale sur dix”, explique William Russel.

Avec une be aware de 7,13, la Suède arrive en tête du classement, devant l’Allemagne avec 6,60 et la Finlande avec 6,47. La France obtient une be aware de 6,40. Avec 3,30, 2,07 et 1,60, la Pologne, le Chili et l’Islande arrivent bon derniers.

 Le prime 10 des pays de l’OCDE qui se préoccupent le plus de la santé mentale est ainsi composé de :

  • la Suède (7,13/10)
  • l’Allemagne (6,60/10)
  • la Finlande (6,47/10)
  • la France (6,40/10)
  • les Pays-Bas (6,27/10)
  • l’Italie (6,07/10)
  • le Canada (5,80/10)
  • la Norvège (5,73/10)
  • la Slovénie (5,53/10)
  • l’Australie (5,4/10)

En Suède, un environnement propice au bien-être

La Suède se classe en tête grâce notamment à ses espaces verts. Le pays “abrite des forêts de conifères luxuriantes qui occupent la majorité de ses terres, offrant un environnement parfait pour la détente et le bien-être mental”, précisent les spécialistes. De plus, les Suédois et Suédoises bénéficient d’un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. Un critère qui permet également à l’Allemagne d’arriver deuxième. Le pays consacre par ailleurs plus de 11 % de son finances santé au bien-être psychologique de ses citoyens et citoyennes. La Finlande, connue pour être le pays le plus heureux au monde, se distingue par ses facteurs environnementaux, notamment son pourcentage élevé d’espaces verts (73 % de son territoire).

De son côté, la France est chief dans les dépenses publiques pour la santé mentale qui représentent un whole de 15 % de son finances santé. L’Hexagone se place deuxième dans le nombre d’heures allouées aux loisirs et au bien-être, au whole 16,4 par jour. Elle doit cette place à la semaine de 35 heures, ainsi qu’au droit à la déconnexion, “une loi obligeant les grandes entreprises à ne pas envoyer ou recevoir d’e-mails en dehors des heures de travail”, explique l’étude.

(ETX Every day Up)





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close