Entertainment

TPMP : accusé de ratés par plusieurs stars de TV-réalité, le chirurgien Benjamin Azoulay contre-attaque, “il n’y a pas de chirurgie sans risque”



Dans Le Parisien paru ce jeudi 5 mai 2022, Benjamin Azoulay, réputé pour être le chirurgien esthétique des stars de la télé-réalité, a été attaqué par 6 de ses patientes. Parmi elles, on retrouve Luna Skye, qui a cru mourir après son opération qui a dégénéré. L’ex de Paga a fait huit séjours à l’hôpital après des injections d’acide hyaluronique dans les fesses pour les regalber (une pratique interdite en France). “L’IRM a montré que le docteur Azoulay m’avait injecté du produit dans les muscles“, indique-t-elle au journal. Selon elle, cette injection aurait eu lieu à Dubaï en juin 2021, avec du produit restant.

Emilie Amar, ancienne candidate de Pals Journey a également témoigné. Le médecin lui aurait fourni des ordonnances hors session. “Je vis ça comme une injustice“, déplore-t-elle.

Il n’y a pas de chirurgie sans risque et sans complication

Invité à réagir sur le plateau de TPMP, le chirurgien nie tout en bloc. “Quand on est chirurgien et quelle que soit la chirurgie, il n’y a pas de chirurgie sans risque et sans complication. On a toujours des petites complications, des moyennes, parfois des plus importantes. Mon travail est de les prendre en charge. Je suis un chirurgien qui accompagne ses patients, tout le temps. Je ne les abandonne jamais” affirme l’ex de Vanessa Lawrence face à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs, qui se sont récemment fait recadrer.

Certaines supposées victimes affirment avoir dû consulter un autre établissement pour rattraper les dégâts qu’elles accusent Benjamin Azoulay d’avoir causés. “C’est moi qui ai proposé cette prise en charge au sein de l’hôpital Tenon par le professeur Atlan. Pas par-rapport à moi parce que je ne savais pas le faire mais pour rendre les choses plus faciles pour mes patientes. C’est moi qui ai fait cette démarche auprès du professeur Atlan pour les prendre en charge” répond-il.

Benjamin Azoulay dément toutes les accusations

Selon lui, tout cela ne serait qu’une vengeance de la half de patientes mécontentes. “Ce que je trouve un peu triste, c’est que ce genre de choses se règlent dans mon cabinet ou dans un cabinet médical, et non pas dans la presse ou sur un plateau télé ou sur les réseaux sociaux. C’est ça que je trouve dommage“.

Il a aussi fermement démenti les rumeurs qui disent qu’il aurait injecté de l’acide hyaluronique dans les fesses de Luna Skye dans la maison de Maëva Ghennam à Dubaï : “J’opère à Paris, j’exerce donc en France. Je fais des actes dans mon cabinet et j’opère dans 2 cliniques prestigieuses, je n’exerce aucun acte médical qui soit ailleurs, ni même chez moi. Tout se passe dans un cadre médicalisé“.

Aussi accusé par certaines d’opérer parfois dans un état second, il dément une nouvelle fois fermement : “Je suis comme probablement 90% des Français qui se lèvent le matin très tôt. Je me lève tôt le matin parce que j’opère à 7h30 tous les jours. Je consulte à 8h30-9h tous les jours, je finis à 21h en moyenne le soir donc forcément, il y a des matins où j’ai la tête en vrac, quand je vais au bloc, je ne me coiffe pas. Oui, le matin, je ne suis pas toujours frais, j’ai une tête fatiguée et j’ai des cernes, je marque“.





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close