Politics

Transports publics, économies d’énergie, pétanque et terrains communaux au menu du conseil


La première réunion du Conseil municipal de Sainte-Bazeille de l’année 2022 a eu lieu lundi 17 janvier à la salle des fêtes.

En préambule, Michel Couzigou, président de la commission déplacements, mobilité, transports…

La première réunion du Conseil municipal de Sainte-Bazeille de l’année 2022 a eu lieu lundi 17 janvier à la salle des fêtes.

En préambule, Michel Couzigou, président de la commission déplacements, mobilité, transports publics et accessibilité de Val de Garonne Agglomération a présenté le rapport d’activité 2021 du domaine concerné. Les élus bazeillais ont approuvé son bilan à l’unanimité.

Ils ont ensuite validé plusieurs dossiers figurant à l’ordre du jour, en commençant par l’adhésion de la commune à l’accompagnement à la transition énergétique proposé par le syndicat d’électricité Territoire Énergie du Lot-et-Garonne. Des conseils et un audit sur les économies possibles, la réalisation d’images thermiques par caméra et par drone font notamment partie des actions envisagées par cette convention.

Boulistes devenus châtelains

Comme annoncé dans l’édition du « Sud Ouest » du 15 janvier, le déménagement définitif du siège et des activités de la Pétanque Bazeillaise au château de la Placière a également été acté. Un local situé au rez-de-chaussée est mis à disposition de l’association pour une durée de douze mois renouvelable par tacite reconduction.

Une des conseillères s’est inquiétée de l’occupation de ces allées jusque-là « réservées » aux promenades familiales, elle a voté contre. Le maire, Gilles Lagaüzère, s’est engagé à discuter de ce partage du domaine public avec les boulistes, désormais officiellement châtelains.

Le terrain acheté en 2018 par la municipalité au lieu-dit Prairies du bois du chemin, entre la Garonne et le bourg pour y aménager à terme un espace de loisirs, a été reloué pour l’année 2022 à titre précaire et révocable à un agriculteur, Patrick Allard.

Le Conseil municipal a décidé de procéder à une nouvelle acquisition foncière concernant une parcelle de 65 ares proche du château de Lalanne. Un bassin de rétention qui viendra réguler l’écoulement des eaux pluviales en provenance des coteaux y sera réalisé. Enfin, deux contrats de maintenance du parc informatique de la collectivité et de divers logiciels ont été reconduits avec les sociétés Caplaser et Cosoluce.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close