Entertainment

Trois mois après sa disparition et 150 km plus tard, Obi retrouve son maître sain et sauf



Trois mois de fuite et plus de 150 kilomètres de périple : le chien Obi a finalement pu retrouver son lobby auprès de son maître, Jean-Louis. Le lagotto romagnolo a disparu le 7 janvier dernier. Son maître, installé à Monteferrand-en-Périgord, en Dordogne, avait prêté son compagnon à un ami dans le cadre d’une saillie. Mais l’animal de 3 ans et demi a fui son lieu d’accueil. Commencent alors les recherches… sans succès.

Dans le cadre d’une disparition d’animal, on conseille d’abord de la signaler by way of des annonces et des affiches dans le quartier. C’est ce qu’à fait son propriétaire. Mais les recherches n’ont pas abouti. Jusqu’à ce qu’on sache qu’Obi a été percuté par une voiture, le 24 janvier. Le chien, visiblement robuste a poursuivi sa route, rendant son sauvetage encore unimaginable, rapporte Ouest-France.

Un peu plus d’un mois plus tard, le 3 mars, son maître l’aperçoit en compagnie d’autres chiens. “Mais il m’a fui”, dit-il à La Dépêche du midi. “Il ne m’a peut-être pas reconnu…”

Il faudra attendre encore une trentaine de jours pour qu’Obi soit retrouvé. Dans le Lot-et-Garonne, le 9 avril, le chien croise la route de la présidente de l’affiliation Cœur à 4 pattes. Coup de likelihood pour le propriétaire d’Obi ! Grâce à un peu de nourriture, la présidente peut amadouer le chien et les deux compagnons se retrouver.

Une histoire de retrouvailles comme on les aime !





Supply hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close