Entertainment

Vous vous asseyez à côté du hublot dans l’avion ? Attention à votre peau.


Dans l’avion, la place à côté du hublot séduit la plupart des voyageurs. Eh oui, ce n’est pas tous les jours qu’on observe les paysages d’en haut. Seulement voilà, ce siège tant convoité n’est pas sans danger pour notre peau.

Gare aux rayons ultraviolets

Quand vous allez au ski, il est recommandé de protéger votre peau avec une crème solaire, car les réverbérations des rayons UV sur la neige sont agressives pour la peau et aussi, car vous êtes en haute altitude. Alors, imaginez un instant ce que c’est quand vous êtes à bord d’un avion, à 9 200 ou 12 200 mètres du sol.

En effet, la fenêtre du hublot n’empêche pas les rayons UV, de pénétrer et d’endommager votre épiderme, comme l’explique Sweta Rai, membre de l’association britannique des dermatologues, citée par le média GQ : « Vous êtes plus proche de la couche d’ozone lors d’un vol de plusieurs dizaines de milliers de pieds. Les rayons sont beaucoup plus dommageables à ce niveau. »

Le Cancer Council, organisme destiné à promouvoir les politiques de lutte contre le cancer et à réduire les maladies causées par la maladie en Australie, affirme également que les pilotes et les stewards ont deux fois plus de mélanomes (tumeur maligne du système pigmentaire de la peau) que les autres personnes.

Comment se protéger ?

Heureusement, de plus en plus d’avions sont équipés de hublots performants qui offrent une bonne protection. Mais vous pouvez également vous protéger avec une crème solaire adaptée à votre peau, et ce, que vous soyez assis à côté du hublot ou près du couloir. Pour bien la choisir, rendez-vous juste ici.

D’ailleurs, si vous exercez une activité physique en plein air ou que vous travaillez en extérieur (professeur d’EPS, charpentier, couvreur, paysagiste…), les dermatologues recommandent d’utiliser un écran solaire tous les jours, même si le soleil n’est pas au rendez-vous. Objectif : éviter des problèmes de peau ou le vieillissement prématuré.

À noter que le mieux est encore de ne pas prendre l’avion (qui, rappelons-le, est l’un des moyens de transport qui a le plus d’impact sur le réchauffement climatique). Vous prendrez ainsi soin de votre peau et de planète…





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

close